SEO, Référencement et FanPages – Comment tuer les PME? #Arnaque

Petit billet d’information pour les PME sur les réflexions à avoir avant d’investir massivement dans une solution de visibilité en ligne, cet article a pour but de vous aider à décrypter les offres que vous allez pouvoir trouver pour « Gagner de l’argent sur internet »…

Avant propos – Ne pas faire d’amalgame !

Le but de l’article n’est évidemment pas de taper sur les agences de communication et de référencement ni sur les métiers de la communication en ligne.  Ce n’est pas parce que certains profitent de l’ignorance de leurs clients que tous le font.

Anectdote amusante mais pourtant inquiétante

Extrait d’un message privé sur Viadeo:

On me parle de référencement afin de se faire connaître. Le problème, c’est que je n’ai aucune connaissance dans le domaine. Certains échos me laissent entendre que le référencement est un mythe, une arnaque. Qu’il faut tout simplement laisser le temps faire son travail.
Qu’en pensez vous ?

Oui oui, mon métier est de rouler les gens dans la farine. :p

Cette conversation est assez amusante et improbable sur le coup, mais en discutant plus longuement avec la personne on pouvait constater que celle-ci avait été mal renseignée et avait une image négative des référenceurs.

Si cette personne se pose de telle question, elle ne doit pas être seule et il doit bien y avoir des raisons.

Elément déclencheur – Le tweet de trop…

Vu sur Twitter : RT d’une « agence de communication » vous proposant de l’acquisition de trafic. L’agence ne sera pas citée mais l’offre était telle:

Achat de packs de visiteurs (1 000 en 48h, 10 000, etc.).

Prix: Plusieurs centaines d’euros pour chaque pack

Cible: PME (très explicitement donnée)

Coût rapporté au visiteur: 0,2€

Pourquoi les plus grands organismes de crédit iraient payer jusqu’à 10€ le visiteur auprès de Google alors que l’on peut le leur proposer à 0,20 €? Quels idiots ces organismes?! Ils ne savent pas trouver les bonnes affaires :p

Etrange donc d’orienter le discours vers les PME alors qu’en ciblant très clairement les organismes de crédit / assurance on aurait nettement plus de fonds disponibles, non?

Ah! Un détail manque: Qui sont ces visiteurs et qu’en sera-t-il des conversions?

Des offres peu lisibles – Comprendre le jargon des référenceurs

Voici quelques termes que vous retrouverez souvent dans les prestations de référencement peu chères (<500€/mois):

« Garantie d’indexation de votre site »: Traduction => Google aura visité au moins une fois chaque page de votre site. Si vous utilisez WordPress et AIO SEO sachez que cette fonction est automatique puisqu’un « ping » (alerte) est envoyé à Google à chaque nouvelle publication. Vous pouvez sinon le faire en quelques secondes en envoyant le lien de votre site vers un compte Gmail d’un de vos amis ou en allant tester votre site avec Woorank. De plus si votre site dispose d’un flux RSS automatiquement mis à jour, il vous suffira de vous y abonner sur Google Reader pour « forcer » le moteur de recherche à connaitre le RSS de votre site.

« Soumission en annuaire »: Méfiez vous, il est indispensable qu’il y ait une soumission manuelle, des titres et description uniques ainsi qu’une garantie de validation de la soumission. Sinon allez faire un tour sur ce lien, directorysubmitter.com, vous pourrez vous même soumettre votre site et ceux de tous vos amis à 5000 annuaires en ligne (évidemment ceci est très très fortement déconseillé) pour à peine 50€.

« Référencement de votre site sur 5 moteurs de recherche » : Au sens strict, référencement signifie indexation, demandez alors des précisions. NB: 1 seul moteur suffit, lorsque l’on sait que Google représente 90% du trafic des moteurs de recherche en France.

« Référencement sur 100 mots clés » : Idem, demandez des précisions pour vous assurer que vous choisirez ces mots clés et que référencement sous entend positionnement dans la première page de résultats. (même si vous n’êtes qu’en deuxième page, le trafic récolté par la requête sera strictement inférieur à 1% des requêtes, autrement dit, si 1000 personnes cherchent chaque mois l’expression « mon site est référencé sur google » ne vous attendez pas à plus de 5 visites depuis la requete sur votre site si vous êtes en 13ème position)

« Packs de liens » : Généralement les PME ne sont pas la cible de ces packs mais plutôt les référenceurs. En gros, vous acheterez des liens faits plus ou moins automatiquement. Si vous ne connaissez pas parfaitement cette technique très risquée (demandant que le référencement soit votre métier), faites attention, ces techniques peuvent entraîner des sanctions de la part des moteurs de recherche et déprécier votre image de marque. Vous verriez honnêtement une marque comme Coca Cola commenter  tous les blogs sur internet avec un message comme « Trop cool cet article, viens voir mon blog : boisson sucrée  » …

Achat de trafic – Je veux des visiteurs !!!

Vous voulez des visiteurs sur votre site? Et si nous vous les proposions à 1€ les  100 000 visiteurs ou mieux que l’on vous disait comment en obtenir une pléthore pour le simple coût de votre connexion à internet et de l’électricité?

Optons pour la version gratuite:

Télécharger iMacro (pour Chrome ou Firefox selon votre navigateur) > Installez le > Cliquez sur le bouton « Enregistrer » > Allez sur votre site > Cliquez sur Effacer les cookies > Cliquez sur Stop > Dans la case Loop, tapez 100 000 > Validez et partez prendre un café, puis un repas, laissez le PC allumé pendant la nuit > Bravo hier vous avez fait 100 000 visiteurs uniques sur votre site ! 

Faites ça tous les jours et vous aurez bientôt besoin de prendre un serveur dédié tant vous aurez de trafic !!! Merci qui?

Evidemment, c’est ironique mais acheter des visiteurs si vous n’évoquez pas les conversions revient à demander à des robots de visiter votre site jusqu’à l’encombrer inutilement.

Certes vous tromperez peut-être malhonnêtement votre patron pendant une courte durée, mais si les résultats économiques ne suivent pas, celui-ci remettra de toute façon en cause vos capacités à exploiter cette mine de trafic que vous avez trouvée.

Cela s’applique aussi aux fans facebook et folowers sur Twitter: En dehors de la pensée « le nombre attire le nombre », quel intérêt aurez vous à avoir des fans et followers robots qui « habitent » aux USA et qui sont tous de sexe féminin avec une tendance à partager des photos indiscrètes? Une fois de plus, vous pouvez demander un plan de monétisation ou d’exploitation de ces fans avec rémunération à la conversion, vous verrez que les prétendants ne seront pas si nombreux. Ne vous basez pas même sur des données démographiques pour vérifier la véracités des fans obtenus: il ne faut qu’une très rapide modification d’un robot pour lui dire de créer des personnes habitant dans votre ville, avec telle CSP, telle moyenne d’âge, telles activités, …

VOUS RISQUEZ D’EMPLOYER UN ROBOT POUR VISITER VOTRE SITE, NE VOUS LAISSEZ PAS TROMPER PAR DE FAUSSES STATISTIQUES, UN VISITEUR N’A AUCUNE VALEUR S’IL NE CORRESPOND PAS A VOTRE CIBLE OU N’A AUCUNE PROPENTION A CONSOMMER, EXIGEZ DES CONVERSIONS SUPERIEURES A LA DEPENSE ! REGARDEZ AVANT SI LE SITE COMMERCIAL POSSEDE DES MENTIONS LEGALES ET DES INFORMATIONS SUR SA FORME JURIDIQUE ET SES RESPONSABLES. IL EST DE TOUTE FACON ILLEGAL POUR UN SITE DE VENTE EN LIGNE DE NE PAS AVOIR DE MENTIONS LEGALES NI DE MENTION DE LA PERSONNE MORALE.

Rapportez vous toujours à la rentabilités dans vos décisions

Avant d’opter pour une offre ou une autre faites simplement quelques calculs de rentabilité:

Coût de mon visiteur: Nombre de visiteurs acquis par mois * Durée estimée des résultats obtenus/Prix de la prestation

Rentabilité de mon investissement: Gains effectués durant la campagne / Coût (direct et indirect) de la prestation. Pour une rentabilité positive vous devrez donc avoir un coût par visiteur inférieur à votre gain par visiteur.

Les rapports de rentabilité sont à surveiller particulièrement pour vos projets de type communication sociale: Quels gains en espérer? Les effets sur mon image de marque seront-ils vraiment notables? Vais-je réellement augmenter ma pénétration? Quels seront les ressources humaines nécessaires pour une bonne gestion de ce projet? Ai-je ces ressources dans mon entreprise?

A l’écoute de vos questions

Si vous êtes un particulier ou une PME et que vous souhaitez des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à poser la question via les commentaires (signifiez dans le commentaire si vous ne souhaitez pas que ce dernier soit publié).

Note de fin: Avant tout, rationalisez ! Si une agence me propose d’être premier pour une somme dérisoire sur une requête apportant beaucoup de trafic qualifié, pourquoi ne développerait-elle pas un site et ne le mettrait-elle pas en première position pour le financer par la publicité, l’affiliation ou tout autre type de monétisation?

4 Commentaires

  1. jude@studio d'enregistrement à Répondre

    Yeahhh !! C’est ce genre d’article qu’il faut diffuser ! C’est vrai qu’il y a beaucoup d’escrocs qui emploient des tournures de phrases pour embrouiller les personnes qui ne s’y connaissent pas.
    Attention également dans le genre « gagnez 1000 fan »: Pour Facebook, pour récolter des « vrais » fans, merci LikeUb, c’est gratuit et facile, je peux dire à mon boss que grâce à mes posts on a gagné 20 j’aime aujourd’hui…

  2. Social à Répondre

    Merci !
    J’espère effectivement que cet article pourra aider certaines personnes à mieux comprendre les packs SEO qui leur sont proposés ainsi que toutes les solutions miracle pour faire fortune sur internet (fans, followers, …).

    Dans le même tonneau que likeub: Youlikehits 🙂

    Bonne journée !

  3. Tony@Ressources webmasters à Répondre

    Mince, ça existe encore les « arnaques » de ce genre. D’une manière générale je n’aime pas les agences de communication qui se disent capable d’améliorer le référencement alors qu’elles ne connaissent pas réellement le sujet.
    Merci pour cette piqûre de rappel, j’espère que ça sera utile pour éviter que quelques PME se fassent avoir.

  4. Social à Répondre

    A mon grand regret, ce type d’arnaque existe encore et croît parallèlement avec le nombre de personnes qui se proclament « Expert SEO » ou « Expert e-marketing » au sein de petites entreprises qui prennent pour argent comptant chacune de leurs préconisations.

    La première préco d’un nouvel employé Web-Marketing dans une entreprise est souvent de créer une page fan sur Facebook ou de faire de la SEO sans toujours vérifier derrière si la cible s’y prête ou en mesurer les retombées probables. Du coup, pour plus de résultats, on opte pour les solutions miracles trouvées sur internet.

    Merci pour ce commentaire! J’espère effectivement que cet article pourra aider.

    NB: Je viens de lire l’article sur le PRsculpting sur http://www.infowebmaster.fr, je le recommande! Vous pourriez aussi suggérer l’utilisation du flash ou du js pour les liens utiles que l’on ne souhaite pas promouvoir. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *